Snapchat lance les « context cards » pour permettre aux entreprises d’ajouter des informations à leurs snaps

Immobilier 2.0 – Le blog du Marketing Immobilier sur Internet

Les « context cards » sont la dernière fonctionnalité présentée par Snapchat. Désormais, les clichés que les utilisateurs enverront pourront être accompagnés de nouvelles informations géolocalisées sur l’endroit où ils ont été pris. Une nouvelle fonctionnalité qui devrait permettre aux commerçants locaux de se démarquer dans l’utilisation du réseau social.


Snapchat lance les « context cards » et permet aux entreprises d’ajouter des informations à…
Click To Tweet


Actuellement, la fonctionnalité est en phase de test sur certains comptes, uniquement aux États-Unis. Voilà comment concrètement cela devrait se présenter : dès qu’un utilisateur recevra un snap ou regardera une story qui indique le lieu où l’expéditeur se trouve, il pourra découvrir de nombreuses informations sur l’endroit en question. On retrouvera : le nom du lieu, la carte indiquant la localisation des amis par rapport à celui-ci et des informations complémentaires. Si c’est un restaurant, par exemple, le numéro, l’adresse, le menu et les avis seront affichés. On imagine facilement les mêmes informations pour une agence immobilière : nom, téléphone, les avis et pourquoi pas une partie du catalogue…

En plus de ces nouvelles informations, les utilisateurs pourront profiter de services directement accessibles depuis l’application. Snapchat a révélé un partenariat avec Uber, Michelin, Foursquare, Lyft et TripAdvisor. Les utilisateurs pourront, par exemple, réserver un Uber sans avoir à quitter l’interface de l’application. Pour le moment, la fonctionnalité est disponible sur iOS, et devrait bientôt l’être sur Android. Si vous vous demandez comment vous pourriez utiliser ce réseau social dans votre marketing immobilier, je vous invite à lire notre article « Découvrez comment utiliser Snapchat dans l’immobilier pour attirer les prospects de la génération Y ».

Cet article Snapchat lance les « context cards » pour permettre aux entreprises d’ajouter des informations à leurs snaps est apparu en premier sur Immobilier 2.0.

Source: Immo 2.0

Jean-Marc Torrollion élu nouveau président de la FNAIM

Immobilier 2.0 – Le blog du Marketing Immobilier sur Internet

Jean-Marc Torrollion a été élu nouveau président de la Fédération nationale des agents immobiliers. Il prendra la suite du président sortant, Jean-François Buet, à partir du 1er janvier 2018. Le nouvel élu a émis la volonté de « bâtir la Fédération de l’avenir » afin de faire de la FNAIM une institution plus agressive, performante et ouverte.


Jean-Marc Torrollion élu nouveau président de la FNAIM
Click To Tweet


Côté chiffres, Jean-Marc Torrollion a emporté cette élection en rassemblant 58,4 % des votes des grands électeurs de la fédération. Pour ce qui est du personnage, il devint agent immobilier en 1987. Adhérent à la FNAIM Isère, il en devient le président entre 2004 et 2009; ensuite, il enchaîne avec la présidence de la branche régionale Rhône-Alpes de la FNAIM de 2009 à 2012 avant de devenir président délégué de la fédération en 2013. Un parcours qui continuera donc à partir du 1er janvier 2018, où il deviendra président de la fédération. On félicite donc M. Torrollion et on lui souhaite un excellent mandat à venir.  

Cet article Jean-Marc Torrollion élu nouveau président de la FNAIM est apparu en premier sur Immobilier 2.0.

Source: Immo 2.0

La mesure du ROI des dispositifs digitaux dans l’immobilier

Immobilier 2.0 – Le blog du Marketing Immobilier sur Internet

Il est nécessaire de mesurer le comportement des acheteurs et des vendeurs sur Internet pour optimiser les dispositifs de commercialisation. Vu la multiplication des canaux et des appareils utilisés au quotidien par vos clients, ce n’est pas forcément chose aisée. Que peut-on tracer et mesurer dans l’immobilier? Comment interpréter le parcours client lorsque celui-ci passe par de multiples points de contact, autant online qu’offline? On vous livre un condensé du retour d’expérience de Bertrand Gstalder, président du groupe SeLoger, et de Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents, sur la mesure du ROI des dispositifs digitaux dans l’immobilier. 

Dans cet article réservé aux membres premium, vous allez découvrir

  • Que peut-on tracer et mesurer?
  • Comment interpréter les résultats et qu’en déduire?
  • Comment comprendre les parcours web-to-store?
  • Quels enseignements tirer de l’étude MeilleursAgents?

Vous êtes déjà membre Premium ?

Connectez-vous à votre espace Membre Immobilier 2.0

Créez votre compte Immobilier 2.0 maintenant

Créez un compte pour retrouver vos articles favoris

Devenez membre premium pour accéder à la fonctionnalité de sauvegarde d’articles

Afghanistan Afrique du Sud Aland Islands Albanie Algérie Allemagne American Samoa Andorre Angola Anguilla Antarctique Antigua-et-Barbuda Arabie Saoudite Argentine Arménie Aruba Australie Autriche Azerbaijan Bahamas Bahrain Bangladesh Barbades Belau Belgique Belize Benin Bermudes Bhutan Biélorussie Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brunei Brésil Bulgarie Burkina Faso Burundi Cambodge Cameroun Canada Cap Vert Chili Chine Christmas Island Chypre Colombie Comores Congo (Brazzaville) Congo (Kinshasa) Corée du Nord Corée du Sud Costa Rica Croatie Cuba Curaçao Côte-d’Ivoire Danemark Djibouti Dominique Erythrée Espagne Estonie Etats-Unis (USA) Etats-Unis – Îles Vierges Etats-Unis – Îles mineures éloignées Fidji Finlande France Gabon Gambie Ghana Gibraltar Grenade Groenland Grèce Guadeloupe Guam Guatemala Guernesey Guinée Guinée équatoriale Guinée-Bissau Guyane Guyane Française Géorgie Géorgie du Sud / îles Sandwich Haïti Honduras Hong Kong Hongrie Inde Indonésie Iran Iraq Islande Israël Italie Jamaïque Japon Jersey Jordanie Kazakhstan Kenya Kiribati Koweït Kyrgyzstan La Réunion Laos Lesotho Lettonie Liban Liberia Libye Liechtenstein Lituanie Luxembourg Macao S.A.R., Chine Macédoine Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Malte Maroc Martinique Maurice Mauritanie Mayotte Mexique Micronésie Moldavie Monaco Mongolie Montenegro Montserrat Mozambique Myanmar Namibie Nauru Nicaragua Niger Nigeria Niue Northern Mariana Islands Norvège Nouvelle-Calédonie Nouvelle-Zélande Népal Oman Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pays-Bas Philippines Pitcairn Pologne Polynésie Française Portugal Puerto Rico Pérou Qatar Roumanie Royaume-Uni (UK) Russie Rwanda République Centrafricaine République Dominicaine République Tchèque République d’Irlande Saba, Saint-Eustache et Bonaire Sahara occidental Saint Barthélemy Saint Pierre et Miquelon Saint-Kitts-et-Nevis Saint-Martin (partie française) Saint-Martin (partie néerlandaise) Saint-Vincent-et-les-Grenadines Sainte-Hélène Sainte-Lucie Salvador Samoa San Marino Sao Tomé-et-Principe Serbie Seychelles Sierra Leone Singapour Slovaquie Slovénie Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suisse Suriname Suède Svalbard et Jan Mayen Swaziland Syrie Sénégal Taiwan Tajikistan Tanzanie Tchad Terres Australes Françaises Territoire Palestinien Territoire britannique de l’océan Indien Thailande Timor-Leste Togo Tokelau Tonga Trinité-et-Tobago Tunisie Turkménistan Turquie Tuvalu Uganda Ukraine Uruguay Uzbekistan Vanuatu Vatican Venezuela Vietnam Wallis et Futuna Yemen Zambie Zimbabwe Égypte Émirats Arabes Unis Équateur Éthiopie Île Bouvet Île Norfolk Île de Man Îles Caïmans Îles Cocos Îles Cook Îles Falkland Îles Féroé Îles Heard-et-MacDonald Îles Marshall Îles Salomon Îles Turques et Caïques Îles Vierges britanniques

Veuillez cocher la case « Je ne suis pas un robot »

Cet article La mesure du ROI des dispositifs digitaux dans l’immobilier est apparu en premier sur Immobilier 2.0.

Source: Immo 2.0

Cadastre en Open Data : les premières données sont disponibles

Immobilier 2.0 – Le blog du Marketing Immobilier sur Internet

La mission Etalab a annoncé l’entrée du plan cadastral informatisé (PCI) dans le « service public de la donnée ». Autrement dit, il est désormais possible de retrouver le cadastre en Open Data, et cela est notamment dû à la politique d’ouverture des données du gouvernement.


Le cadastre en Open Data : c’est maintenant disponible
Click To Tweet


Les données sont exportables au format EDIGEO ou GeoJSON. Si ces termes ne vous sont pas familiers, comprenez simplement que ce sont des formats qui permettent de facilement réutiliser les informations. Côté contenu, le cadastre en Open Data comprend les données sur les parcelles et les emprises des bâtiments de plus de 32 800 communes françaises. Si vous avez besoin de plus de chiffres, on sait que la version mise en ligne correspond à plus de 556 000 feuilles cadastrales. Actuellement, trois temporalités (le service les nomme « millésimes ») sont proposées février, mai et juillet 2017. Ces données seront mises à jour trimestriellementCes fichiers ne contiennent aucune donnée sur les propriétaires et, plus généralement, aucune donnée à caractère personnel.

Cette annonce n’est pas sans nous rappeler l’ouverture des données des notaires. On attend donc de voir quels sont les services innovants que les entrepreneurs de l’immobilier pourront construire avec toute cette donnée libre. Si vous n’êtes pas très familier avec toutes ces notions d’Open et de Big Data, nous avons rédigé un article sur l’utilisation du Big Data dans l’immobilier.

 

Cet article Cadastre en Open Data : les premières données sont disponibles est apparu en premier sur Immobilier 2.0.

Source: Immo 2.0